Influenza aviaire (ou grippe aviaire)

Depuis l e 20 octobre, plusieurs cas d’influenza aviaire (26 de type HS hautement pathogène) ont été détectés dans la faune sauvage en Europe, notamment aux  Pays-Bas et en Allemagne, dans un couloir actif de migration des oiseaux sauvages qui traverse la France. Deux foyers en élevages de volailles ont également été confirmés aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Cette  maladie virale  qui  affecte  les oiseaux  est  très  contagieuse  et occasionne  des  pertes  importantes  lorsqu’elle est introduite dans des élevages.

Cette situation fortement évolutive a conduit le ministre de l’agriculture à renforcer les mesures de prévention pour éviter l’introduction du virus dans les élevages en France. A compter du 6 novembre, le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune est qualifié de « élevé » dans le département du Finistère, ainsi que da ns les autres départements bretons, du  fait  de  l’existence  de zones à risque particulier, abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs.

Le passage à ce niveau de risque comporte deux objectifs : augmenter la vigilance sur les populations d’oiseaux qu’elles soient domestiques ou sauvage et prendre des mesures de protection des  oiseaux domestiques afin d’éviter leur exposition.

Aussi, à compter du 6 novembre 2020, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires sur l’ensemble du département du Finistère, et non plus dans les seules communes situées dans des zones dites à risque particulier :

  • claustration  ou  protection  des  volailles  par   un  filet  pour  éviter  le contact  avec  des  oiseaux sauvages. Ces dispositions s’appliquent aux oiseaux de basse-cours, sans dérogation  possible, ainsi qu’aux oiseaux détenus dans des élevages professionnels ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours ou expositions). En cas de vente de volailles vivantes sur le marché, l’accès est limité à un seul vendeur ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires du département à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • en matière de pratiques de la chasse : interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes et interdiction d’utilisation d’appelants.

Plus d’infos…..

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est flyer-prefecture-grippe-aviaire-9.jpg