L’oie du parc paysager s’en est allée

Voici Gertrude en février 2016 peu de temps après son arrivée au plan d’eau – Photo avec l’aimable autorisation de Mme TREVIEN Anne-Yvonne de Coat Conval.

Appelé « Gertrude » par les petits enfants de la famille Trévien qui l’avait recueilli en 2015, « Jean-Michel » par certains farceurs, « Madame ou Mademoiselle l’oie » par d’autres encore, le jar ou jars (mâle de l’oie) de la petite pièce d’eau du parc paysager jouxtant le plan d’eau de Sainte-Sève est mort.
Hier, plusieurs promeneurs ont alerté la mairie sur le mauvais état de santé de l’oie du parc paysager. En effet, après avoir été blessée au-dessus du bec, une infection est apparue. Elle a été conduite chez la vétérinaire par Laurent Le Traon, adjoint au maire, et à bout de souffle, l’oie est morte très peu de temps après son arrivée à la clinique vétérinaire.
Devenue une véritable « attraction » sinon la « coqueluche » du plan d’eau, elle nous laissera à tous un vide. Les enfants la taquinaient, les plus grands venaient lui apporter à manger, voire la caresser quand ils y arrivaient ! Elle était aussi une véritable protection pour le cygne blanc qui est régulièrement la cible d’attaques des cygnes noirs.
L’équipe municipale va essayer de lui trouver un autre compagnon.